LEXIQUE DU VAPOTEUR (PARTIE 2)

Voici la deuxième partie de votre lexique, après cela vous serez prêt à découvrir le monde la Vape !

Bonne lecture :

Mod-box:

On parle ici d’un mod d’apparence non tubulaire et qui ressemble peu ou prou à une boite.

Il peut être « full méca » (total mécanique), semi-méca ou électro, avec un ou plusieurs accus embarqués pour plus d’autonomie et/ou plus de puissance (montage en série ou en parallèle).

Les caractéristiques techniques sont comparables à celles des autres mods mais ils délivrent généralement plus de puissance en fonction de leur chipset (module électronique embarqué) jusqu’à 260W voire plus selon les modèles. Ils supportent des valeurs de résistances proches du court-circuit : 0,16, 0,13, 0,08 ohm!

Il en existe de différentes tailles et les plus petits ont parfois une batterie propriétaire intégrée, ce qui signifie qu’on ne peut théoriquement pas en changer à moins que la possibilité soit offerte d’accéder à la batterie et la remplacer mais nous parlons là de bricolage, le mod n’étant pas fait pour.

Modeur :

Artisan créateur de mod, le plus souvent en série limitée. Il crée aussi des atomiseurs esthétiquement compatibles avec ses mods, d’une facture généralement soignée. Les mods artisanaux comme les e-pipes sont souvent de belles œuvres d’artisanat d’art et, pour la plupart, des objets uniques. En France, il existe des modeurs mécas et électros dont les créations sont plébiscitées par les amateurs d’originalités fonctionnelles.

Multimètre :

Appareil portatif de mesures électriques. Analogique ou numérique, il peut à moindre frais, vous renseigner avec une précision suffisante, sur la valeur de résistance de l’atomiseur, la charge restante dans votre accu, et autres mesures d’intensité par exemple. Un outil souvent indispensable au diagnostic d’un problème électrique invisible et très utile pour d’autres usages que la vape.

Nano-coil :

Le plus petit des micro-coils, d’un diamètre d’1 mm environ, ou moins,  il est destiné aux résistances jetables des clearomiseurs lorsque l’on veut les refaire ou bien à réaliser un dragon coil (sorte de coil vertical autour duquel on positionne la fibre capillaire).

Nicotine :

Alcaloïde présent naturellement dans les feuilles de tabac, dégagé sous la forme d’une substance psychoactive par la combustion des cigarettes.

On lui prête des propriétés addictives plus fortes qu’en réalité, alors que c’est seulement combinée à des substances artificiellement rajoutées par les cigarettiers qu’elle accentue son pouvoir addictif. La dépendance à la nicotine est plus la conséquence d’une désinformation savamment entretenue qu’une réalité métabolique.

Il n’en est pas moins vrai que cette substance est dangereuse à forte dose, voire mortelle. L’OMS définit son dosage létal entre 0.5 g (soit 500 mg) et 1 g (soit 1000 mg).

Notre utilisation de la nicotine est très encadrée et sa vente pure est interdite en France. Seules les bases ou e-liquides nicotinées sont autorisés à la vente à raison d’un maximum de 19.99 mg par ml.. Le hit est provoqué par la nicotine et notre corps l’expulse en une trentaine de minutes. De plus, combinée à certains arômes, elle est un exhausteur de gout.

Certains vapoteurs arrivent à s’en passer au bout de quelques mois tout en continuant à vaper des e-liquides ne contenant pas de nicotine. On dit alors qu’ils vapent en no.

OCC :

Organic Cotton Coil, montage utilisant le coton (fleur) comme capillaire, adopté par les fabricants, il est maintenant aussi produit pour les clearomiseurs sous la forme de résistances remplaçables.

Ohm :

Symbole : Ω. C’est le coefficient de résistance au passage du courant électrique d’un fil conducteur.

La résistance, lorsqu’elle s’oppose à la circulation de l’énergie électrique, a pour effet de chauffer, c’est ce qui permet l’évaporation de l’e-liquide dans nos atomiseurs.

La plage de valeurs de résistance pour la vape :

  1. Entre 0,1 et 1Ωpour le sub-ohm (ULR).
  2. Entre 1 à 2.5Ω pour les valeurs « normales » de fonctionnement.
  3. Au-dessus de 2.5Ω pour les valeurs hautes résistances.

La loi d’Ohm s’écrit ainsi :

U = R x I

Ou U est la tension exprimée en volts, R la résistance exprimée en ohms et I l’intensité exprimée en ampères.

On peut en déduire l’équation suivante :

I = U/R

Chaque équation donnant la valeur recherchée (inconnue) en fonction de valeurs connues.

A noter qu’il existe aussi une résistance interne propre aux accus, en moyenne de 0,10Ω, elle dépasse rarement 0,5Ω.

Ohmmètre :

Appareil de mesure de valeurs de résistances spécialement fait pour la vape. Il est doté des connections 510 et eGo, soit sur un seul plot, soit sur 2. Quand on refait ses coils, il est indispensable de pouvoir vérifier la valeur de sa résistance surtout pour vaper en full méca. Cet outil peu onéreux permet en outre de « caler » son ato pour faciliter le montage. 

O-ring :

Terme anglais pour joint torique. Les orings équipent les atomiseurs pour aider au maintien des pièces et à l’étanchéité des tanks (réservoirs). Les drip-tips sont aussi maintenus avec ces joints.

Pin :

Terme anglais désignant un contact (généralement le positif) présent dans le connecteur des atomiseurs et dans le top cap des mods. C’est la partie la plus basse de la résistance des BCC. Il est parfois constitué d’une vis, et réglable, ou monté sur ressort sur les mods pour assurer un aspect flush à l’assemblage. C’est à travers le pin positif que circule l’électricité nécessaire à chauffer le liquide. Un autre mot pour pin : le « plot », qui sera soit négatif soit positif selon son emplacement sur le plateau d’un atomiseur reconstructible.

Plateau :

Partie de l’atomiseur reconstructible servant au montage du ou des coils. Il est composé d’une surface sur laquelle un plot positif et isolé apparaît en général au milieu et près du bord sont disposés le ou les plots négatifs. La /les résistances sont passées au travers de ces plots (par des lumières ou autour du sommet es plots) et maintenues vissées. Le connecteur termine en partie basse la pièce, généralement en inox.

Power-vaping :

Locution anglaise désignant une façon de vaper. Il s’agit d’une vape remarquable par la quantité impressionnante de « vapeur » produite. Pour pratiquer le power-vaping, il est nécessaire de réaliser un montage spécifique (ULR en général) sur un atomiseur RDA ou RBA et d’utiliser les accus appropriés. Les liquides destinés au P.V. sont généralement à 70, 80, ou 100 % VG.

Propylène Glycol : 

S’écrit PG par convention, un des deux composants de base des e-liquides. Moins visqueux que la VG, le PG encrasse beaucoup moins les résistances mais ne constitue pas le meilleur « producteur de  vapeur ». Sa principale fonction est de restituer les saveurs/arômes des liquides et permettre leur miction dans les préparations DiY.

Liquide fluide incolore, non toxique lorsqu’il est inhalé, le propylène glycol entre dans la composition de nombreux produits de l’industrie agro-alimentaire, mais aussi des produits de l’industrie pharmaceutique, cosmétique, aéronautique, textile… . C’est un alcool dont le sigle E 1520 se rencontre sur les étiquettes des plats et préparations industrielles alimentaires.

RBA :

Re-Buildable Atomizer : atomiseur réparable ou reconstructible

RDA :

Rebuildable Dry Atomizer:  dripper (reconstructible)

RTA :

Rebuildable Tank Atomizer : atomiseur à réservoir, réparable (reconstructible)

SC:

Single coil, simple coil.

 

Set ou Set-up:

Ensemble mod plus atomiseur plus drip-tip.

Stacker :

Francisation du verbe anglais to stack : empiler. Action de superposer deux accus en série dans un mod.

Généralement, on utilise 2 X 18350, ce qui va doubler la valeur de la tension de sortie. Une opération à effectuer en toute connaissance des conséquences possibles en cas d’erreur de montage sur l’atomiseur, réservée aux personnes qui maîtrisent la physique électrique et les caractéristiques des différentes chimies des accus.

Steeping :

Anglicisme qui correspond à une phase de maturation des préparations DiY où l’on laisse la fiole reposer à l’abri de la lumière dans un endroit à température ambiante ou fraîche quelques heures ou quelques jours en début d’élaboration. Contrairement au « Venting » qui consiste à laisser maturer le-liquide fiole ouverte.

Il est en général conseillé de procéder à une phase assez longue de steeping puis à une courte phase de venting pour finir.

Le temps de steeping dépend de plusieurs facteurs :

  • Complexité de la recette.
  • Présence ou pas de tabac. (Nécessité d’un steeping plus long)
  • Présence ou pas d’agents de texture ((Nécessité d’un steeping plus long)

Le temps de venting ne doit pas excéder quelques heures. Au-delà de ce terme, la nicotine présente s’oxyde en perdant de sa force et les arômes s’évaporent.

Switch :

Élément du mod ou de la batterie servant à allumer ou éteindre le dispositif de vape par pression, il revient généralement en position éteinte au relâchement. Les switches des mods mécas se verrouillent (locked en anglais) pour le transport dans la poche ou dans un sac, les switches des mods électros agissent en appuyant un nombre donné de fois d’affilée pour allumer ou éteindre le dispositif (idem pour les batteries eGo eVod ….).

Tank :

Mot anglais signifiant réservoir dont sont dotés tous les atomiseurs à l’exception des drippers que l’on doit fréquemment recharger. Les tanks ont une réserve de liquide pouvant aller jusqu’à 8ml. On les rencontre en divers matériaux : Pyrex, inox, PMMA  (un plastique polycarbonate).

Tankomètre :

Outil de l’apparence d’un carto-tank (réservoir pour cartomiseur) qui permet de visualiser la tension restante de votre batterie, la tension qu’envoie votre mod méca et parfois la valeur de vos résistances et l’équivalent en puissance. Certains déterminent aussi le drop volt, que l’on peut calculer d’après la charge théorique de l’accu plein, par la différence de valeur de la charge mesurée à la sortie du mod, sans et avec atomiseur.

Top-cap :

Peut se traduire par capuchon supérieur, c’est la partie de l’atomiseur qui reçoit le drip-tip, et qui referme le montage. Pour les mods c’est la partie supérieure dotée du pas de vis (équipé du pin + isolé) pour y connecter l’atomiseur.

ULR :

Ultra Low Resistance en anglais, ultra basse résistance en français. Lorsque l’on vape avec une valeur de résistance inférieure à 1Ω, on vape en sub-ohm. On vape en ULR quand on descend encore plus bas (autour de 0.5Ω et moins.

Vape réservée aux atomiseurs dry ou genesis, on rencontre aujourd’hui des clearomiseurss étudiés pour la vape ULR. Il est indispensable de disposer d’accus high-drain certifiés et d’être en mesure d’évaluer les risques en cas de montage inadapté ou trop proche du court-circuit.

Vape-fuse :

Fusible circulaire de faible épaisseur qui est disposé contre le pôle négatif de l’accu dans les mods mécas. Il assure une coupure d’alimentation électrique en cas de court-circuit, à usage unique pour les moins onéreux, il peut être efficace plusieurs fois pour les modèles plus chers. Sans accus protégés (par un fusible de ce type intégré à l’accu) et sans kick, vapoter sur un mod méca revient à « travailler sans filet », le vape fuse est recommandé aux utilisateurs de mécas, non-initiés ou débutants.

Vaporisateur personnel :

Autre nom de l’e-cig, propre à la vape sous toutes ses formes.

Vapoter :

Verbe signifiant vaper, mais officiellement entré dans le dictionnaire du vocabulaire. Pas toujours apprécié des vapeurs (officiellement vapoteurs) qui lui préfèrent le mot vaper, tout comme les vapeurs (vapers en anglais) préfèrent ce terme à vapoteurs.

VDC:

Vertical Dual Coil, double coil vertical

Wick:

Mèche ou capillaire, entrant dans la composition d’un montage sous différentes formes (matières), la silice, le coton naturel, la fibre de bambou, le fiber freacks (fibre de cellulose), le coton japonais, le coton tressé (écru naturel)….

Wrap :

Spire en français. Le fil résistif avec lequel nous fabriquons nos coils est enroulé plusieurs fois autour d’un axe dont le diamètre varie de 1 à 3,5mm et chaque tour est une spire. Le nombre de spires et le diamètre du coil obtenu (que l’on reproduira à l’identique, lors d’un montage double coil)  aura une valeur de résistance donnée, selon la nature et l’épaisseur du fil employé.

Zapper :

Poste à souder pour montage NR-R-NR. Il s’agit souvent d’un bricolage à partir d’une carte électronique d’appareil photo jetable, du berceau pour la pile, d’un contact rajouté (pour la mise sous tension et la charge du condensateur) le tout terminé, en lieu et place du flash (déposé car inutile), par 2 câbles isolés (rouge + et noir -) chacun équipé d’une pince. Le zapper est capable de réaliser une micro- soudure entre deux fils très fins, sans les faire fondre et sans bourrelets.

Pour en savoir plus : https://www.youtube.com/watch?v=2AZSiQm5yeY#t=13  (merci à David).

Les images et photographies qui illustrent les définitions des termes listés dans ce document ont été collectées sur internet, si vous êtes légalement propriétaire d’une ou de plusieurs images/photographies et que vous ne souhaitez pas les voir apparaître dans ce document, contactez un administrateur qui les retirera.

  1. Tableau de correspondance Kanthal A1 et Ribbon A1 (kanthal platA1) diamètres/spires/résistances 
  2. Tableau barème des correspondances Volts/Puissance/résistances pour un compromis de vape alliant sécurité et longévité du matériel.
  3. Tableau barème des correspondances Volts/Puissance/résistances pour un compromis de vape en sub-ohm alliant sécurité et longévité du matériel.
  4. Tableau barème des valeurs sub-ohm tolérées en fonction d’exemples d’accus couramment utilisés.

Vous êtes prêt !

Merci à Le Vapelier pour ces supports d'aide aux Vapoteurs.

L'Ours Vapoteur reste à votre entière disposition pour vous aider à franchir le pas, vous ne le regretterez pas !